La ministre des sports en visite au Stadium Miramas Métropole

ouestprovence.fr | 19.04.21 | 19:04
Accueillie par François Bernardini, Président du Conseil de territoire Istres-Ouest Provence, entouré d’Eric Le Disses, vice-président délégué aux JO 2024, de David Galtier, vice-président à la politique sportive, et de Frédéric Vigouroux, conseiller métropolitain et président de la régie de la halle, la ministre des sports, Roxana Maracineanu est venue ce lundi 19 avril se rendre compte des infrastructures sportives de cet équipement métropolitain hors normes.

Son déplacement à Miramas était placé sous le signe du sport pour tous et du parasport.  C’est donc à ce double titre que la ministre déléguée a arpenté le stadium à la rencontre des jeunes, affirmant sa volonté de porter le handisport vers de haut niveau et de créer des ponts entre les sportifs valides et non valides. Elle a pu ainsi s’entretenir avec les athlètes des groupes de lancers de poids valide et handisport, entraînés par la championne française Laurence Manfrédi, ou encore échanger avec Bernard Beignier, recteur de la Région, et les jeunes en formation BPJEPS dispensée par le CFA Futurosud et le Lycée Cocteau de Miramas

Pour le président, François Bernardini, « cette visite avait un double objectif : présenter la halle, ce qui y est réalisé en terme de formation professionnelle des jeunes souhaitant entrer en structure d’encadrement, clubs ou centres sociaux, présenter aussi bien sûr les atouts de cet équipement pour accueillir les plus grandes compétitions, son potentiel qui in fine nous permettra de renforcer ses activités sportives et de développer l’intégration d’évènements culturels. »

Depuis son ouverture, fin 2018, le stadium accueille, pour une pratique partagée, aussi bien des scolaires, des clubs locaux, que des entraînements d’athlètes de haut niveau, en partenariat avec la Fédération Française d’Athlétisme.

Cet équipement ultra moderne est aujourd’hui la plateforme de l’athlétisme français, calibré pour des compétions de niveau national ou international, comme ce fût le cas en février où se sont déroulés pour la deuxième fois en trois ans les championnats de France d’athlétisme en salle.

Son espace, sa haute technicité, sa modularité lui permettant d’accueillir quasiment toutes les compétitions sportives, en font un équipement d’excellence et  l’ont conduit à être labellisé Centre de Préparation aux JO Paris 2024, pour l’athlétisme et le badminton, par le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

 

Le Stadium Miramas Métropole en chiffres :

 

La plus grande salle de France pour l’athlétisme. Une des trois plus grandes halles indoor d’Europe

Surface : 12 000 m2

Charpente en bois d’une portée de 82 mètres

Couverture constituée d’une toile tendue double peau

Sol de très haute technicité, identique à celui de Londres

Ligne droite de 130 m pour la compétition du 110 m haies

Sautoirs (perche, hauteur, longueur), aire de lancer de poids

Gymnase, salle de musculation, anneau d’échauffement intérieur

Modularité de l’espace pour la pratique du basket, handball, volley, badminton, tennis, futsal, arts martiaux, gymnastique…

5 500 places assises

7 500 places en configuration parterre

8 000 à 9 000 places en configuration concert/festival