Transports scolaires

ouestprovence.fr | 31.10.18 | 10:10
Le Conseil de Territoire Istres Ouest Provence décide de maintenir la gratuité des transports scolaires pour les élèves des 6 communes membres : Istres, Miramas, Fos-sur-Mer, Port-Saint-Louis-du-Rhône, Grans et Cornillon.

Le 15 décembre 2016, La Métropole Aix-Marseille-Provence est devenue l’autorité organisatrice de la mobilité. A ce titre, elle organise les services de transport suivants : 

- Transport routier de personnes non urbain ;

- Transport routier de personnes urbain ;

- transport scolaire

85 000 élèves sont désormais pris en charge par la Métropole et ses prestataires.

Le 28 juin dernier, une délibération du Conseil de la Métropole Aix-Marseille-Provence visant à instituer une harmonisation de la tarification des transports scolaires sur l’ensemble de son territoire a été adoptée car les situations étaient très hétérogènes d’un conseil de territoire à l’autre.

Ainsi la métropole a décidé de créer un véritable Pass scolaire fondé sur deux tarifs cibles annuels (atteints de manière progressive et lissés jusqu’en 2021) :

- Un tarif à 220 euros pour les élèves circulant sur le réseau RTM ainsi que sur tous les réseaux de transports publics métropolitains.

- Un tarif à 60 euros pour les élèves circulant sur tous les réseaux de la Métropole Aix-Marseille- Provence (y compris les étudiants, stagiaires et apprentis de moins de 26 ans).

C’est ce dernier qui concerne le territoire Istres-Ouest Provence où les transports scolaires sous la marque « Ulysse » étaient jusqu’à présents gratuits pour les familles.

Cependant la possibilité est laissée aux Conseil de territoires qui le souhaitent de prendre en charge tout ou partie du coût des abonnements. Cette charge financière étant déduite de l’Etat spécial du territoire, c’est à dire de la somme spécifique qui leur est affectée pour mener leurs actions propres.

A noter, le nouveau pass permettra aux élèves de voyager sur les réseaux de la métropole AMP, au-delà du réseau Ulysse.

François Bernardini, Président du Conseil de Territoire Istres-Ouest Provence, en accord avec les maires des communes concernées, a donc décidé de prendre une délibération dans ce sens. En effet, le transport scolaire ne saurait représenter une charge supplémentaire pour les budgets des familles déjà dont le pouvoir d’achat est déjà mis à mal.

Ce coût supplémentaire aurait pu constituer un frein à la réussite des élèves et la gratuité est un facteur important de l’égalité des chances au même titre que l’enseignement public. Le Territoire Istres-Ouest Provence met en œuvre des politiques ambitieuses en matière culturelle par exemple, afin que ses jeunes puissent grandir et s’épanouir dans des conditions optimales ; ce nouvel effort financier vient conforter sa volonté de poursuivre dans cette direction.