Commission du film

ouestprovence.fr | 20.12.17 | 15:12
Le film Menina, tourné en 2016 sur le territoire Istres Ouest-Provence sort aujourd’hui dans les salles.

Menina, premier long-métrage de Cristina PINHEIRO a été soutenu par le Conseil de territoire Istres-Ouest Provence et accompagné par la Commission du film depuis les premiers repérages en 2014.

Ce film a été tourné quasiment entièrement (sauf une journée) sur le territoire Istres-Ouest Provence en juin et juillet 2016.

On y voit pour la Plage du Ranquet à Istres et la Clinique de l’Etang de l’Olivier, la route et la plage Napoléon, les cabanons du Carteau et de nombreuses rues de Port-Saint-Louis, ou encore l’école primaire de Cornillon-Confoux.

Ce tournage a entrainé 142 717,11 € de retombées économiques directes sur le territoire.             

 

CRITIQUES

« Dans des paysages camarguais magnifiquement mis en lumière, cette fillette nous rappelle qu’il faut connaître ses racines pour pouvoir en faire le deuil » -TELERAMA

« Émouvante chronique sur la fin de l'enfance, un premier long-métrage prometteur. »  LE FIGARO

« C'est du cinéma intimiste, à la fois gai et triste, profondément sincère. Une jolie réussite – sur le mode mineur » LE NOUVEL OBS

« Le premier film de Cristina Pinheiro, inspiré de ses propres souvenirs d’enfance, est un très joli conte cruel dans lequel il est autant question d’une bouleversante relation père-fille que des problèmes de double culture rencontrés par ces enfants d’immigrés. » LA CROIX

« Menina a le mérite de porter le parfum d’une fraîcheur grave, alternant instants violents et câlins rassurants, cette odeur que l’on retrouve justement quelquefois sur la peau des enfants qui vivent précocement un événement tragique. Les séquences se parent d’une émotion aux notes justes et bourrues ». LIBERATION

« Menina n’est pas étouffant. Ni déprimant. C’est beau, accessible, vrai, avec ce qu’il faut de poésie » PARIS MOMES

« L’autre carte importante dans le jeu de Pinheiro, c’est le lieu du film Port-Saint-Louis-du-Rhône, zone de cabanons vivotant à l’ombre des raffineries, no man’s land côtier que l’on prend au début pour un bout de Portugal. Un décor naturel superbe, qui amène une promesse d’ailleurs dans cette histoire au ras du quotidien le plus âpre. » LES INROCKUPTIBLES

« Avec son chef opérateur Tristan Tortuyaux, elle tire le meilleur parti du beau décor naturel de la ville de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Menina se distingue ainsi par sa photographie magnifique riche de jolis effets de longue focale. Éblouissan » CHACUN CHERCHE SON FILM